Sabine De Gandon

Catégorie: Faux / Trucages


FAUX ACTE II: Bande de quatre « 1.40FR rouge, type SABINE » avec impression à sec partielle.

Faux acte II:

Bande de quatre du « 1.40 FR rouge, type SABINE« , avec impression à sec, est dû à un truquage.4

Cette pièce à été vendu sur Ebay pour la modique somme de 42,06 euros, pas mal, mais peu mieux faire, en tout cas bravo au meilleur enchérisseur, il a l’oeil , pas de doute……

De plus, j’ai signalé au vendeur, que sa pièce était truqué,et aucune réponse de sa part , évidemment.

Je pense que cette bande doit provenir du même bloc de quatre, que j’ai présenté dans mon article précédent…sur les faux.

Attention aux amateurs de SABINE, soyez prudent dans vos achats.

Car actuellement, il n’y pas que sur Ebay que l’on trouve des truquages, mais sur d’autres sites en ligne bien connu, se vend en ce moment des faux « SABINE » du même genre.

Affaire à suivre……

Bonne continuation.

SEB.

 

4

FAUX: Bloc de quatre « 1.40 FR rouge, type SABINE » avec impression à sec.

Cette rubrique est destinée aux FAUX et autres TRUCAGES .

Je n’expliquerai pas comment font les tricheurs et autres faussaires, car je n’en sais rien, mais je peux vous dire qu’il n’y pas que sur le net que l’on trouve des trucages.

FAUX ACTE I :

Ce soir, c’est un bloc de quatre « 1.40 FR rouge, Type SABINE » avec 2 exemplaires « impression à sec tenant à impression partielle« .

Pour la petite histoire,ce bloc à été acheté par mes soins dans une  » vente sur offres  » , d’une grand maison Parisienne, il était accompagné d’un certificat d’authenticité de la maison « X ».

Après réception et une analyse des impressions à sec , mon constat est sans appel: FAUX1

Ma version est confirmé par Mr. Marziano Pascal.

De voyage à Paris, après un rendez vous avec la maison de vente, le PDG en personne me recoit et écoute mes arguments, après plusieurs minutes d’échanges, décide de me rembourser la pièce, à une condition: De  faire contre

expertiser de suite la pièce par un autre expert, c’est ok pour moi.Suite à un appel du PDG de la maison de vente à un confrère expert  Parisiens, qui s’appelle  » Y », je suis parti avec mon bloc de quatre au rendez vous avec l’expert

« Y ». A l’arrivée, l’expert « Y » ne s’est pas beaucoup mouillé et n’a pas voulu contredire son « AMI  » et m’a juste sorti tout bas: je ne peux pas me prononcer.Ben voyons, il faut être solidaire entre collègues dans le métier, tant qu’a

faire…

Sur ceux, je suis reparti avec ce faux authentifié à la maison.Comme quoi, même dans des ventes , ca peut arriver.

Merci à cette maison de  » vente sur offres » pour m’avoir remboursé et de leur grand professionnalisme.

D’autres aventures sur les  » FAUX » tout prochainement.

A tout bientôt.

SEB.

Pour des infos sur les impressions à sec : « SABINE, les états de phosphorescence,de G.Sohier et J.L Madron ».

 

3

FAUX ACTE III : 1.00 FR rouge ET 1.10 FR vert « type SABINE » avec défaut d’essuyage.

FAUX ACTE III : Et ça continue…

En traînant sur un site de vente aux enchères connus( non c’est pas Ebay cette fois…), je suis tombé sur deux variétés foireuses , là, on s’envole vraiment  vers des sommets:

Ce sont deux TP  » Type SABINE »:

-1.00 FR  rouge et 1.10 FR  vert, avec un défaut d’essuyage, comme annoncé par le vendeur.468_001029_001

Pas besoin d’être un expert pour voir la supercherie aussi ridicule que flagrante.

Les photos se passent de tout commentaire.

Mais le vendeur a mis un prix de départ attractif: « 15€ « …. Profitez c’est l’affaire du mois….

Faite attention lors de vos achats, soyez prudents.

Bonne soirée.

 

 

2

FAUX ACTE IV: Bloc de dix « 1.20 FR rouge,Type SABINE  » de carnet.

Nous avons là un joli spécimen de « FAUX » actuellement en vente sur le net, il s’agit d’un bloc de dix timbres « 1.20 FR rouge,type Sabine »  provenant de carnet avec impression à sec.

Voila c’est tout sauf une « impression à sec« , mais au lieu de m’étaler sur le sujet , voici les explications données par P. Marziano sur son site:

Avec une bonne loupe : on ne doit observer aucune différence chromatique entre le « blanc » du relief (normalement encré) et le blanc du fond (vierge de tout encrage) sur les exemplaires originaux, c’est à dire authentiquement privés d’encrage. Ces deux zones sont « pur papier ». Si le relief est légèrement jaunâtre par rapport au fond, c’est qu’il y avait de l’encre à l’origine et cette teinte est ce qu’il en reste après l’action du solvant ; la simple mise en évidence de ce reliquat prouve qu’il s’agit d’un truquage.

– Ou en s’aidant d’une lampe UV : la fluorescence d’une impression « à sec » authentique doit être homogène, le graphisme du timbre devant être invisible. Encore une fois, il ne doit y avoir aucune différence chromatique entre les zones en relief et les zones plates. Si la Liberté apparaît, c’est qu’il subsiste ce fameux reliquat, qui réagit aux UV, et donc que la pièce résulte d’un truquage.

455_001

Merci Pascal pour tes explications.

Comme toujours ,faite attention avant d’acheter et faite expertiser vos pièces.

Bonne continuation.

SEB.

0